LogoACMombré.jpg

Accueil Dictionnaire des rues / Passage de l'Oratoire

Oratoire
Passage Oratoire.jpg

   Autrefois appelé Impasse Lise, en 1843 cette rue étroite a pris le nom de la chapelle voisine des Oratoriens, construite de 1713 à 1750 sous l’impulsion du père Léonard.

 

Il s'y trouvait le jardin de la Commanderie des Hospitaliers de saint Jean de Jérusalem. Fin XVIIème, le donjuanesque commandeur en était Felix Sforza de Maldachini, capitaine de la compagnie des chevau-légers de la légation d’Avignon, qui mourut presque octogénaire en 1711. D’après les Lettres historiques et galantes de Mme du Noyer, « sa galanterie est un peu antique mais sa bourse n’est pas épuisée. Il a un fort joli jardin où il régale les dames et qu’il prête quelquefois à ses amis pour le même usage. » Chaque femme conquise avait droit à un bouquet...

Des immeubles l'ont remplacé.

< Rue de l'Officialité                                                                         Rue de l'Oriflamme >