La rue donnant sur la place s’appelait de la Bulle car il s’y trouvait « l’Ostal de la bulla de nostre senhor la Papa » selon Joseph Girard. Une bulle pontificale est le document par lequel le pape émet un acte juridique tel qu’une nomination épiscopale, une définition dogmatique, la convocation d’un concile ou une canonisation.

 

Hôtel de Blanchetti : François de Blanchetti, seigneur de la Motte, dont la famille était originaire de Bologne, avait acheté en 1730 une maison donnant sur la rue de la Croix et la place de la Bulle, qu'il fit démolir et reconstruire par Jean-Baptiste Franque en 1760

 

La porte d'entée sur la place est surmontée du masque et des attributs d’Hercule.

La cour intérieure est pavée d’une calade colorée avec armoiries des Blanchetti et la date de 1760, réalisée par le paveur avignonnais Barrelet.

L'hôtel laissé à l'abandon a récemment été rénové avec soin et vendu par appartements.

D'après Paul Achard la statue de la Vierge à l'Enfant dans la niche à l'angle de la place et de la rue de la Croix date de 1764 et serait l'œuvre du sculpteur Pierre-Joseph Brever.

< Rue Buffon                                                                                                                               Rue Cabassole >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon