Accueil / Ressources / Dictionnaire des rues / Place de la Pignotte

   Le pape Jean XXII  créa en 1316 l’Aumône de la Pignotte près de l'emplacement du cimetière juif. Pignotte désigne les petits pains en forme de pignon distribués aux pauvres; d'autre part, en italien pagnotta signifie aussi petit pain. L’aumônerie disparut avec le départ des papes.

 

En 1632 fut fondée la Maison des pauvresses repenties de sainte Marie l’Égyptienne, elle-même pécheresse convertie d'après le recueil de la vie des saints, La légende dorée, pour recevoir les femmes mariées ou non, concubines et libertines considérées comme vivant de façon "scandaleuse". Elles étaient condamnées à dévider de la soie pendant trois ans. On imagine les abus que cela a pu entraîner... On rapporte toutefois que certaines irréductibles réussirent à s’échapper.

 

Quand Marius Philonardi fit construire l'ensemble de la Visitation, il ordonna l'expropriation de plusieurs maisons afin que la chapelle soit dans l'axe de la place. « On découvrait de l'extrémité de cette grande place, qui lui sert d'esplanade, la porte de l'église et jusqu'au maître-autel, ce qui faisait l'effet de la plus belle perspective qu'on puisse voir » note un chroniqueur en 1667.

 

                   < Place Pie                                                                                                                Rue Piot>

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon