Accueil / Ressources / Dictionnaire des rues / Rue Cornue                                                              

Atelier de moulinage de la soie

    Cette rue qui forme assez bizarrement un T n’avait pas de nom avant 1843. On lui a donné celui-ci pour un détail particulier, peut-être une distillerie, la cornue  étant un vase à col allongé et recourbé servant à la distillation.

 

    Avant 1792, un établissement important se tenait vers la place de la Pyramide : la maison du corps des taffetassiers,  aussi nommée "le petit Hôtel de Ville", à cause de l’influence que la fabrication de la soie exerçait sur la population par le nombre et l’activité de ses membres. On disait communément que le corps des taffetassiers avait "la tête à l’Hôtel-de-Ville et les pieds à l’Aumône" : en effet, un taffetassier enrichi pouvait faire partie du consulat, tandis que de nombreux ouvriers âgés, usés par le travail, étaient réduits à demander une place à l’asile.

 

 

< Rue Corneille                                                                                                           Place des Corps Saints >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon