Accueil / Ressources / Dictionnaire des rues / Rue et Place des Etudes

Cette Vierge monumentale est tout ce qui reste du couvent des Sœurs de saint Eutrope fondé en 1670 par l'abbé Alexandre, prêtre de saint Didier. Vouées à l'éducation des jeunes filles, elles s'installèrent dans les locaux de l'ancien collège de Dijon. Elles furent déplacées rue des Fourbisseurs au XIXème s.

    En 1303 le pape Boniface VIII créa une université (Studium) comprenant trois facultés : Droit Canon, Droit civil et Médecine. Une faculté de Théologie y fut ajoutée en 1413 par l'antipape Jean XXIII. La faculté de Droit était établie dans des dépendances du collège saint Michel, rue Plateas Studi Novi, plus tard Vieux-Études.

  

Vers 1420 les cours de Droit furent transférés dans une maison de la paroisse de saint Didier achetée à Gardinus de Garsone, avec une cour que possédait le chapitre de Notre Dame des Doms. Puis l’université acquit la maison de Bernardon de Pamiers située en face et y transféra une partie des écoles.

 

La renommée de l’université d’Avignon se répandit et les conciles de Constance, de Bâle et de Ferrare lui demandèrent de leur envoyer des délégués.

  

Supprimée à la Révolution, l'université ne revint à Avignon qu'en 1965.

Un immeuble fut construit en 1941 à l'emplacement des derniers vestiges de l'université. Sur la place, récemment devenue piétonne, le Théâtre de l'Etincelle fut créé en 1985 dans les anciens locaux des "Allumettes de l’État".

L'ancienne université

< Rue Escalier de Sainte Anne                                                                                                               Rue Jean-Henri Fabre >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon