Appelée jusqu’en 1843  rue de la Porte Ferruce, ou Porta Ferrussia, elle tenait son nom de la porte alors adossée au rocher des Doms, en face du Rhône, dont les arcs furent abattus en 1751.

 

Les Actes de la Vie de saint Bénézet rapportent qu’en 1177, le berger en passant par la Porte Ferruce rencontra des joueurs "qui juraient par le nom de Dieu". Il les morigéna et dérangea leur jeu avec son bâton. L’un d’eux le gifla, mais aussitôt sa tête se tourna en sens inverse (façon L’exorciste). Comme il se repentit sincèrement saint Bénezet obtint son pardon, et le retour à l’endroit de sa tête.

 

Au bout de la rue se trouve la dernière maison qui soit accolée directement au rempart, complètement défigurée par une modernisation abusive. Qui a laissé faire ça? (ci contre à droite)

 

La rue Ferruce abrite également l’ancien Hôpital du Pont, devenu le Conservatoire de danse (ci-contre à gauche)

< Rue du Fer à cheval                                                                                                      Rue Figuière >        

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon