Accueil  / Dictionnaire des rues / Rue Grande Meuse

Rue Grande-Meuse 

Vierge à l’enfant

1 - Rue Grande-Meuse

 

Les meuses étaient les roues qui, grâce à l’eau de la Sorgue, permettaient aux machines de fonctionner. On appelait aussi cette voie rue de la Grand-Muse.

 

Il semble bien qu'à l'origine la Meuse dont il est question ait été une Muse, soit, sans doute, une enseigne d'auberge. 

 

Cette rue rejoint la rue Artaut qui a son entrée minuscule en face des Halles. Elle dessert principalement d'anciennes remises ou écuries. C‘est une longue tradition puisque au XIVe siècle se trouvaient là les écuries de la livrée de Viviers. Au siècle suivant apparaît le nom de la rue des Sicart, les frères Jean et Alziac. Plus tard s'y trouva une hôtellerie dite du Petit Paradis.

 

2 - De la rue dela Bonneterie à la rue Artaud -

© 2019 Association Avignon,  la cité mariale - avignon.lacitemariale@gmail.com

Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon

N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

Fondateurs NG -JMA - Détenteurs du Certificat de Formation à la Gestion Associative (C.F.G.A)

Partenaire : 

Copie de logo-aprova84_transparent.png