Accueil  / Ressources / Dictionnaire des rues / Rue Honoré d'Urfé

    Honoré d'Urfé, né en 1567 à Marseille et mort en 1625,  fut l’auteur du roman d’amour courtois et pastoral L’Astrée, qui compte plus de 5000 pages divisées en cinq parties de douze livres chacune. Inachevé à sa mort, le roman aurait été complété par son secrétaire Bathazar Baro et un certain Pierre Boitel de Gaubertin.

Il eut une influence considérable sur la littérature, l’opéra et les mentalités en général. Les porcelaines vertes de Chine et de Corée sont appelées céladon en souvenir de l’un des personnages toujours vêtu d’habits à rubans verts.

La très courte rue (en réalité une impasse)  qui porte son nom prend dans la rue Louis Pasteur.

< Rue des Trois Testons                                                                      Rue Ninon Vallin >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon