Accueil  / Ressources / Dictionnaire des rues / Rue et Place Noël Biret        

   Autrefois appelée place du Petit-Paradis, les paradis étant des autels provisoires aménagés sur le passage des processions religieuses, elle prit le nom de Noël Antoine Biret en 1888.

Noël Antoine Biret, Avignonnais de pure souche, né en 1828 et mort en 1918, était fils et petit fils de serrurier. Il apprit son métier à Paris et revint en Avignon où il réalisa de nombreuses ferronneries, en particulier la porte de fer du musée Calvet. Son atelier figure sur d’anciennes photographies et cartes postales.

L'atelier de Noël Biret en 1888

Passionné par les arts du métal, il collectionna serrures, pannes, marteaux de porte, verrous, loquets, clés récupérés souvent sur les portes et les fenêtres des maisons d’Avignon démolies ou modernisées. Il légua plus de 6000 pièces au Musée Calvet. Sa collection est la seconde de France, après celle du musée le Secq des Tournelles à Rouen.

 

 
                          < Rue Bertrand                                                                                            Esplanade Bernard Blavoux >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon