Avignon entre peste & choléra


Les épidémies mortelles ont de tout temps ravagé le monde : variole, peste, « mal des ardents », grippes, typhus, malaria, tuberculose, lèpre… A partir du XIVème siècle, ce sont surtout les habitants des villes qui subissent dysenterie, coqueluche, typhoïde, gonococcie, dues aux mauvaises conditions d’hygiène, à la promiscuité, à la circulation plus fréquente des gens et des marchandises, ainsi qu'à la pollution des nappes phréatiques et à la mauvaise alimentation - le « mal des ardents » par exemple est provoqué par l’ergot de seigle présent dans le pain des pauvres, et soigné à Avignon à l’Hôpital des Antonins qui en sont les spécialistes. En cas d’épidémies, seuls les nantis peuvent se permettre de se réfugier dans leurs châteaux à la campagne, ou au moins s’enfermer dans leurs vastes demeures où seront pratiquées fumigations et aspersions parfumées destinées à assainir l’air, ainsi que le préconisent les Régimes contre la pestilence et les Conseils contre l’épidémie.


Pour en savoir plus, venez lire notre sujet sur : Avignon, entre Peste & Choléra en cliquant sur ce lien : https://www.avignonlacitemariale.com/avignon-entre-peste-et-chol%C3%A9ra


Posts récents
Archives

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon