Accueil / Ressources / Dictionnaire des rues / Rue d'Annanelle   

    Peu de rues auront autant changé de nom au cours de leur histoire.

 

Autrefois désignée par ses tenants et aboutissants, comme souvent,  elle était appelée en 1370, de façon peu pratique : Carreria recta et publica per quam homo vadit recte de portali Briansonis ad portum Pereriorum.

 

Après s’étre appelée Carriera Sorgiæ, car elle suit le cours de la Sorgue, elle prit le nom des communautés religieuses qui s’y succédèrent : Conventus Prædicatorum, rue de l’Inquisition, des Carmélites, de saint André, des Capucins, lesquels furent introduits à Avignon en 1476 par Pierre de Saint Sixte. Ils y avaient leur noviciat et leur chapelle de style gothique se trouvait à l'emplacement du lycée Mistral actuel. La communauté des Visitandines de Lyon, dont le couvent  faisait partie de l’église de la Visitation (rue Paul Saïn actuelle), dispersée en 1792 se reconstitua au début du XIXème siècle dans leur ancien noviciat

 

Elle s’appela également rue de la Font-des-prêcheurs  et du Moulin de la Ville, car un moulin municipal était établi sur la Sorgue ; rue Salflurin, du nom d’un habitant dont on n’a aucun autre détail ; et encore cours Antoine Banchieri, vice-légat en 1704.

    A l’extrémité de la rue, dans une tour appelée saint Jean, fut établi le premier moulin à garance.

Le nom actuel peut être dérivé de das Annelas, anneaux en provençal, qui auraient été fixés dans les façades pour attacher les animaux, soit d’une fonderie spécialisée dans les anneaux.

 

Le Petit Séminaire du diocèse d’Avignon, auparavant installé dans le Petit Palais, trouva un lieu d'accueil en 1912 dans l'ancien couvent des Ursulines sous le vocable de saint Michel et fut fermé en 1983.

Le Collège royal puis impérial, fréquenté entre autres par Mistral, Jean-Henri Fabre, Yves Berger, Pierre Boulle, Bernard Kouchner, et où Stéphane Mallarmé fut professeur, est devenu le Petit lycée Frédéric Mistral et a été doublé, depuis le milieu du XXème siècle, par la Cité scolaire Frédéric-Mistral au bout de la rue.

 

La chapelle des Récollets du XIXème siècle fait partie aujourd'hui du couvent des Franciscains dans l’ancien archevêché, que des services du Conseil Général de Vaucluse ont investi après une rénovation en 2011.

< Rue d'Amphoux                                                                                                                     Rue de l'Arc de l'Agneau >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon