LogoACMombré.jpg

Accueil Dictionnaire des rues / Rue des Ortolans

Ortolans.jpg

   En 1260, la rue avait cette désignation : Carreria antiquitus vulgariter appellata de las Meissonas, sive des Ortolas,  d’après les familles Meissonier et Ortolani  qui y avaient leur habitation. En 1315 elle est indiquée comme le Burgueto Ortolanorum, puis la Carreria vocata Ortolanorum, sive de las Meyssonas en 1364 ; ensuite Hugues de Sade, puis de Donis et de Grilhet, pour finalement ne garder que le nom des Ortolans.

 

La maison de Raymond Ortolani fut intégrée en 1316 dans la livrée de Nicolas de Fréauville, frère dominicain devenu cardinal sous le pape Clément V. Nicolas Capoche, évêque d’Urgel, fait cardinal en 1350 par Clément VI, lui succéda.

 

En 1639, les Bénédictines de Notre Dame firent construire un couvent, devenu noviciat des Frères des Ecoles chrétiennes puis loge maçonnique. Le bâtiment est actuellement très délabré malgré la qualité de la chapelle décorée par Mignard et bien qu'il soit en partie occupé par une école.

A côté on peut voir l’entrée des anciens Bains de la rue de la République, où se trouvent de nos jours les bureaux du journal La Provence.

 

Ortolans Couvents.jpg
                       < Rue de l'Oriflamme                                                                              Rue de la Paillasserie >