LogoACMombré.jpg
Baracane.jpg
RueBaracane 1.jpg

    Avant 1843, elle s'appelait rue des Amoulaires, c'est à dire des rémouleurs, qui y avaient peut-être leurs ateliers.

 

Elle est devenue Baracane, qui désigne un tissu épais,à rayures  "tel que futaines, baracans ou velventines". La rue se situe dans l’ancien quartier des taffetassiers, ouvriers de filatures, et on y trouvait, depuis le XVIIIème siècle, la Société de Jésus-Marie-Joseph instituée par l'abbé Aubert pour les prêtres âgés ou infirmes, et de saint Bruno qui abritait une congrégation de jeunes ouvriers.

 

Au XVIIème siècle une belle demeure l'a remplacée, actuellement une maison d'hôtes.

< Rue de la Bancasse                                                                         Rue de la Baraillerie >