Accueil / Ressources / Dictionnaire des rues / Passage Agricol Moureau

Monument commémoratif à Bédoin des 63 habitants massacrés par le tribunal présidé par Moureau, lequel fit aussi incendier le village.

    Agricol Moureau, né à Avignon en 1766, criminel patenté et récompensé au lieu d'être puni, eut une vie extraordinairement mouvementée et beaucoup de chance.

Entré très jeune dans les ordres, il s’enthousiasma pour les idées révolutionnaires et se défroqua pour prêter serment à la Constitution. Surnommé le Sans-culotte du Midi, il fut engagé comme rédacteur du Courrier d'Avignon et exploita auprès de Robespierre la mort de son neveu Joseph Viala pour en faire un «martyr de la Révolution ».

 

Nommé  administrateur du Vaucluse il y fit régner la terreur, tant à Bédoin qu'à Orange. Impliqué dans de multiples faits sanglants, tel le massacre de la Glacière, il échappa avec constance à  toutes ses condamnations.

Il continua d’exercer diverses fonctions politiques à Avignon sous le Directoire puis ouvrit un cabinet d'avocat à Paris, fut nommé juge de paix et fait chevalier de la Légion d'honneur, devint rédacteur au Constitutionnel. Malade et quasiment aveugle, il se retira à Aix-en-Provence où il décéda en 1842.

< Rue du Mont de Piété                                                                        Rue du Muguet >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon