Cette rue doit son nom au souvenir d'une église paroissiale démolie pour agrandir le Palais des Papes. On transféra le titre et les services de cette église dans le local d’un hôpital dédié à sainte Madeleine qui se situait au début de la rue et dont une des arcades servait de base au clocher, toujours visible à la "maison du Pertuis" à l'angle de la rue de la Petite Fusterie.

Au Moyen Age, à l’époque où les métiers du bois étaient importants, la rue prit le nom de la Fusterie Moyenne, ou Médiane, car elle reliait les rues de la Grande et de la Petite Fusterie.

Ce n’est qu’à partir de 1843 que le nom de rue saint Étienne lui fut donné dans son intégralité.

 

Des vestiges romains sont présents au début de la rue ;  le testament de Paul de Sade, daté du 10 mai 1345, désigne une maison du quartier  en ces termes: Stare situm in parrochia Sancti Stephani Avinionis, confrontatum a duabus partibus cum porticu currilis den cabra. Ses contemporains parlaient de Cirque des Chèvres concernant ce qui était peut-être les ruines d'un hippodrome.

 

 A l'Hôtel de Laurens, construit au XVIIIème siècle par Pierre Joseph Cayranne, greffier et notaire apostolique, des vestiges d'arcs romains sont visibles dans la cour intérieure.

 

L'Hôtel Pertuis de Monfaucon  fut la résidence d'Agricol Pertuis de Monfaucon,  viguier de la ville en 1781 et de son fils Eugène qui devint maire en 1828.

 

Les balcons de la maison aux Ballons portent "la figure d'un ballon, réhaussée sur ceux du deuxième étage par un petit aérostat en tôle découpée et repoussée" car c'est ici que Joseph-Michel  Montgolfier réalisa ses premiers essais d'aérostation. Lui et son frère Jacques-Etienne donnèrent une des premières séances d'aérostat dans la cour d'honneur de l'hôtel Villeneuve-Martignan, actuel musée Calvet.

La maison des Forli appartenait à une famille de changeurs qui acquit de nombreuses maisons entre 1512 et 1559. Celle-ci, de style gothique avec de belles fenêtres à meneaux, fut construite pour Pierre de Forli, recteur de l'Université d'Avignon.

A gauche, maison des Forli - A droite, détail de la maison aux Ballons.

< Place saint Didier                                                                                                             Rue saint Guillaume >

 Contact avignon.lacitemariale@gmail.com  Mentions légales © 2019 Association Avignon,  la cité mariale  Association laïque à but non lucratif, dédiée à la préservation et mise en valeur du patrimoine d'Avignon - N° Immatriculation RNA : W842007266 - Code APE : 94.99 Z - N°SIRET : 839 258 092 00015

  • Facebook
  • YouTube Social  Icon